Tag Archives: Twitter

Venezuela : comment Twitter sert à déstabiliser le gouvernement

Caracas, le 15 février 2014.

Caracas, le 15 février 2014. Mobilisation pacifique de la jeunesse contre la violence de l’extrême-droite. Image invisible dans les grands médias. Source : Venezuela Infos.

Par un mail à l’AFP, la société Étasunienne Twitter aurait (1) accusé vendredi 15 février le gouvernement vénézuélien d’avoir bloqué la circulation d’images sur Twitter. Aucune donnée technique n’a été communiquée pour appuyer cette accusation, il faut donc croire la société américaine sur parole. Ceci ce passe alors que de graves tentatives de déstabilisations par l’extrême droite et l’opposition au gouvernement vénézuélien on lieu dans le pays, vraisemblablement avec le soutien des agences gouvernementales étasuniennes. Cette déstabilisation se fait majoritairement via les médias nationaux et internationaux, y compris via Twitter et Facebook. Voici un exemple des images qui circulent sur les réseaux sociaux au Venezuela, extrait de l’article de Romain Mingus “Venezuela: coup de projecteur sur les zones d´ombre médiatiques“.

Dans la nébuleuse d´informations sur la situation actuelle au Venezuela, de grossières manipulations médiatiques tentent de légitimer le discours de l´opposition qui dénonce la torture et la répression sanglante du gouvernement. Cette cyber-attaque est surtout un moyen de décrédibiliser le Venezuela  au niveau international et de chauffer les esprits des partisans de l´opposition afin de générer une situation d´ingouvernabilité à l´instar des évènements actuels en Ukraine.

 

Rappelons que le Venezuela est le cinquième pays au monde qui se sert le plus de Twitter (17) . Ce réseau social, abondamment utilisé dans les autoproclamées “Révolutions” arabes, est devenu une arme de premier choix dans la déstabilisation du gouvernement bolivarien. Ainsi, des photos de répressions et de tortures, reflétant des réalités étrangères, sont envoyées massivement aux jeunes vénézuéliens leur faisant croire que les scènes se déroulent dans leur pays (18) . De retweet en retweet en passant par de nombreux hastags, un nombre non négligeable de jeunes opposants à la Révolution est ainsi manipulé.

 

Sur la photo suivante nous pouvons voir comment une manifestation à Sao Paulo devient une manifestation à Caracas

 

 

Sur la photo ci dessous une image aérienne d´un pèlerinage religieux se transforme en une manifestation massive de l´opposition qui n´a pourtant jamais eu lieu
Les étudiants chiliens doivent sauter au plafond en voyant leurs camarades utilisés par l´extrême droite vénézuélienne

 

 

Un cas de torture dans le royaume d´Espagne devient un argument pour la droite vénézuélienne

 

 

Qui se doutait que les policiers égyptiens réprimaient des citoyens vénézuéliens ?

 

 

Rien n´arrête le cynisme de l´opposition. Les morts du conflit syrien sont transférés au Venezuela dans la ville de Maracay

 

 

Même le pauvre Loukanikos, icône animale de la révolte grecque, n´est pas épargné. Que fait la SPA ?

Le camp bolivarien doit donc une fois de plus faire face aux tentatives de déstabilisation de la contrerévolution au moment précis où le gouvernement prend des mesures radicales pour lutter contre la guerre économique et contre l´insécurité.

Même si le Peuple, l´armée et la police défendent les institutions démocratiques, la vigilance est de mise. Face à la désinformation des entreprises privées de communication, la solidarité internationale est plus que jamais de vigueur afin de déjouer la propagande médiatique contre la Révolution Bolivarienne. A un an de la disparition physique du Comandante Chávez, son Peuple est bien décidé à perpétuer son héritage révolutionnaire.

 

 Notes :

(1) L’info est reprise partout, sauf sur le site de l’AFP.

(17) “Venezuela: quinto país del mundo que más usa el twitter”. Ciudad CCS, 29/05/11, http://www.ciudadccs.info/?p=176192

(18) Telesur a réalisé une compilation de ces montages médiatiques. Voir:https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10151869482281179.1073741986.186321186178&type=1

Source : http://www.romainmigus.com/2014/02/venezuela-coup-de-projecteur-sur-les.html#

Le tremblement de terre au Japon vu à travers Twitter en vidéo

Un étudiant en Interfaces Homme Machine, Rio Akasaka, à publié 20 jours après le tremblement de terre de magnitude 9,0 qui à frappé le Japon le 11 mars 2011 une vidéo où chaque point représente un message twitter contenant le mot clé “earthquake” (tremblement de terre).

Sur le graphique on voit tout d’abord le premier pic de messages atteindre 2300 tweets une minute seulement après que la secousse aie atteint une magnitude de 8,9. Sur la carte, on voit bien la nouvelle partir du Japon et se répandre à travers le monde connecté à Twitter. L’autre phénomène intéressant à observer c’est “l’explosion” de l’information 4 heures après l’évènement.

On se rend bien compte à quel point Twitter est très intéressant pour étudier les phénomènes liés à l’information. De part son format de messages courts, on arrive à un niveau de “liquidité” de l’information encore jamais atteint au niveau global. Grace au design d’information, avec une vidéo de ce type on peut désormais observer la propagation d’une information au niveau mondial de la même manière que l’on observerai les connections d’un cerveau soumis à un évènement particulier.

En offrant une représentation à la somme d’informations présentes sur le réseau, nous sommes en train de construire petit à petit la matrice, permettant à l’humain d’appréhender un univers constitué de machines. A quoi cela servira-t-il? Comme chaque progrès technologique humain : au pire, comme au meilleur.